Chat with us, powered by LiveChat

On parle souvent d’intolérance au gluten ou dans de cas plus sérieux de la maladie cœliaque. Lorsque le doute s’installe, il convient d’effectuer un test d’allergie au gluten systématique. Un test allergie de ce type peut se faire de deux façons. La première méthode consiste à effectuer un test intolérance alimentaire chez soi. Pour ce qui est de la deuxième méthode, elle amène le patient à consulter un spécialiste pour un test intolérance au gluten. Seulement il faut aussi déterminer, quand agir et comment procéder si l’on veut prétendre à un test pour intolérance et allergies au gluten.

Comment savoir si notre organisme ne tolère pas le gluten ?

Pour pouvoir déterminer la nécessité ou non d’un examen intolérance alimentaire, il faut rester attentif aux signes émis par notre organisme. Attention, l’intolérance au gluten peut être asymptomatique. Toutefois, il peut provoquer : les troubles des fonctions digestives, maux articulaires, étourdissements, douleurs musculaires, états anxieux ou dépressif. Si ces signes apparaissent, vous devez impérativement agir.

Se préparer pour un test d’allergie au gluten

Lorsque l’on entend « intolérances alimentaires dépistage », on fait référence à de sérieuses préparations. Avant d’effectuer un test d’intolérance alimentaire, il faut laisser le corps ingérer l’aliment non toléré. Donc, avant d’effectuer le test d’intolérance au gluten, consommez simplement du gluten.

Réaliser le test allergie au gluten chez soi

Vous trouverez en pharmacie des autotests accessibles sans ordonnance si vous souhaitez tester votre sensibilité au gluten. Attention, ces autotests doivent être suivis d’un éventuel diagnostic complet chez le médecin. Leur utilisation est notamment conseillée chez les personnes qui présentent déjà des signes de sensibilité au gluten.

Faire un test allergie au gluten chez le médecin

Si votre autotest révèle de la sensibilité au gluten, consultez sans attendre. Vous devez agir au plus vite, car vous pourriez être atteint de la maladie cœliaque. A titre de rappel, l’intolérance au gluten est une affaire d’allergie ; la maladie cœliaque est une maladie auto-immune. Toutefois, les deux cas se produisent suite à l’ingestion du gluten.

Lors du test chez le médecin, voici les étapes suivies par le patient :

  • Test des igA antitransglutaminanse ou antiendomysium. Si le test sérologique est positif, le patient passe de suite à la biopsie de l’intestin grêle.
  • Test des IgA totales, à effectuer si le précédent test était négatif, à faire suivre d’une biopsie si positif.
  • Test des igG antitransglutaminanse ou antiendomysium, à effectuer si le précédent test était négatif, à faire suivre d’une biopsie si positif.
  • Biopsie de l’intestin grêle, à effectuer si les tests sérologiques sont positifs.

Résultats et soins

Si votre test d’intolérance alimentaire ou vos tests sérologiques démontrent intolérance au gluten, allergie ou maladie cœliaque, vous devez suivre un régime alimentaire strict. Dans les deux premiers cas, la consommation de gluten est drastiquement réduite. En cas de maladie cœliaque, il est complètement amputé du régime alimentaire. Dans tous les cas, ne vous écartez pas des recommandations du médecin.

Pour acheter votre test? Visitez https://www.allergytest.ch/