Chat with us, powered by LiveChat

Un test intolérance alimentaire qui révèle l’allergie au céleri est assez peu commun. Mais lorsque l’on parle d’intolérances alimentaires dépistage on peut tomber sur les résultats les plus impressionnants.

L’intolérance ou plutôt l’allergie au céleri est un cas sanitaire qui se produit notamment en Europe. La majorité des personnes qui procède à un examen intolérance alimentaire découvre un souci d’intolérance et allergies au céleri en Europe.

Que faut-il connaitre sur cette allergie ? Que faut-il faire si l’on fait face à un test intolérance positif à l’allergie au céleri ?

De quoi s’agit-il en plus clair ?

Si vous avez effectué un test intolérance alimentaire et que vous avez découvert un résultat positif suite à la consommation d’un plat contenant du céleri, vous pouvez plutôt être allergique au pollen !

En effet, l’intolérance au céleri est souvent due à une allergie aux pollens d’armoise ou de bouleau. Au cœur de l’Europe, l’allergie est surtout causée par les allergènes du pollen de bouleau. Dans le midi européen, c’est notamment le pollen d’armoise qui provoque l’allergie.

Quels sont les symptômes de l’allergie au céleri ?

Lorsque l’on est allergique au céleri, on peut manifester les symptômes classiques d’une allergie alimentaire. Ces symptômes peuvent varier d’un patient à l’autre. La plupart du temps, la personne allergique ne présente que des brûlures et des démangeaisons cutanées ou encore des signes d’irritation localisés au niveau de la bouche. Quelquefois, le patient peut avoir des troubles digestifs ou attraper un rhume d’allergie. Dans les cas les plus sérieux, les symptômes peuvent aller de la crise d’asthme au choc anaphylactique.

Que faut-il faire lors de l’apparition des symptômes ?

Si vous avez consommé du céleri et que vous présentez l’un de ces symptômes, commencez par consulter un allergologue. Ce dernier commencera par enquêter sur les derniers aliments que vous auriez consommés. Il doit en effet détecter les probabilités d’une allergie croisée. Un test d’allergie suivra le diagnostic de routine.

Dans le cas de l’apparition d’un symptôme aigu (étouffement, asthme aigu, problème cardiaque) il convient de contacter systématiquement les urgences. Si vous avez de l’epinéphrine à portée de main dans ces cas de figure, n’hésitez pas à en utiliser.

L’allergie au céleri se soigne-t-elle ?

Suite à un test allergie positif, il faut prévoir l’éradication du céleri du régime alimentaire. Comme la plupart des allergies, l’allergie au céleri peut toutefois se traiter par induction. Cette solution est cependant encore délicate. Elle ne peut en effet être proposée que si le patient présente les conditions nécessaires à l’administration de certains composants chimiques du céleri.

Les mesures à prendre si l’on est allergique au céleri

Si vous êtes allergique au céleri, vous devez premièrement éviter de consommer les produits alimentaires susceptibles d’en contenir. Seulement, dans certains cas l’allergologue peut autoriser la consommation du céleri cuit. Il faut savoir que les allergènes sont notamment présents dans le céleri cru. Cependant, si l’allergologue constate une allergie totale, seule l’éviction vous sera conseillée.

www.allergytest.ch